Francois Lefranc

Lefranc était un abbé au séminaire de Caen de la Congrégation de Jésus et de Marie; il était opposé à l’jansenisme. Après avoir refusé de prêter serment d’allégeance à la Constitution, il fut remplacé par François Bécherel; tous les Eudidists ont ensuite été expulsés du séminaire. Lefranc a ensuite été arrêté et emprisonné dans la prison des Carmélites à Paris. Le 2 septembre 1792, il est assassiné en même temps que 180 autres clercs. Il a depuis été Béatifié par l’Église.

Son livre, le voile levé pour les curieuxs, ou le secret de la révolution révélé, à aide de la franc-maçonnerie, publié en 1791, a avancé, pour la première fois, la thèse selon laquelle une conspiration maçonnique était à l’origine de la Révolution française. Il était un collaborateur littéraire d’Augustin Barruel.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *