Martyrs et Saints

La Liste des Saints

La cause de béatification du card. Van Thuan ouverte dans le diocèse de Rome

La cause de béatification du card. Van Thuan ouverte dans le diocèse de Rome

ROME, Dimanche 24 Octobre 2010 (ZENIT.org) – La phase diocésaine de la cause de béatification du cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân, décédé à Rome à l’âge de 74 ans, en 2002, a été ouverte le 22 octobre 2010, au Latran, en la salle de la Conciliation.

Le cardinal vietnamien François-Xavier Nguyên Van Thuân a été vice-président du conseil pontifical Justice et Paix de 1994 à 1998 puis président de 1998 à 2002.

Auparavant, il avait été évêque de Nha Trang, puis il avait été nommé auxiliaire à Ho Chi Min Ville (Saïgon). Après la prise du Sud et l’indépendance du Vietnam,  il a été arrêté par le régime communiste. Il a passé 13 ans en prison, dont 9 en isolement, de 1975 à 1988, sans aucun procès. En 1991, il a été contraint de quitter le pays, c’est alors qu’il fut accueilli à Rome par Jean-Paul II.

La cérémonie a été présidée par le cardinal vicaire Agostino Vallini en présence du cardinal Peter K. A. Turkson, actuel président du conseil pontifical Justice et Paix.

A l’occasion du Ve anniversaire du décès du cardinal Van Thuan, le 17 septembre 2007, le cardinal Renato Raffaele Martino et le personnel du sicastère avaient été reçus à Castel Gandolfo par le pape Benoît XVI, qui a rappelé, dans son allocution, « le lumineux témoignage de foi que nous a laissé cet héroïque Pasteur ».

La cause a été promue par la « Fondazione San Matteo » en mémoire du cardinal Van Thuân et la Fondation des Etats Unis « cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân » qui ont organisé différents événements pour faire connaître le cardinal vietnamien.

Le cardinal Turkson a célébré la messe en mémoire du cardinal Van Thuân , vendredi 22 octobre, à 8 h 30 en l’église Santa Maria della Scala de Rome, en présence de représentants du dicastère et de la famille du serviteur de Dieu.

Les Prix cardinal Van Thuân ont ensuite été décernés, pour la troisième année, à l’université du Latran.

La statuette de saint Matthieu, symbole de cette récompense, a été remise à  M. Juan Somavia, directeur général de l’Organisation internationale du Travail.

La Fondation a promu également le Prix Van Thuân-Solidarité et Développement qui soutient économiquement des réalités humanitaires dans des pays en voie de développement et pour la défense des Droits humains, notamment grâce à l’enseignement social de l’Eglise et la diffusion de l’Evangile.

Les lauréats de cette année sont Mgr Giuseppe Molinari, archevêque de L’Aquila, un prêtre brésilien Marcelo Rossi, la Fondation St. Camille active au Burundi, la communauté haïtienne des Filles de la Charité de Saint-Vincent de Paul.

La journée a été couronnée, en la basilique Saint-Antoine, par un concert-témoignage inspiré par la vie du cardinal Van Thuân intitulé « Témoin d’Espérance », d’après le titre de son livre « Chemins d’Espérance », et rappelant notamment ses 13 ans dans les geôles communistes.

On peut aussi télécharger le texte en vietnamien de la prière pour la béatification sur le site du conseil pontifical Justice et Paix.

Prière

Dieu éternel et tout-puissant,

Père, Fils et Saint Esprit,

je te rends grâce d’avoir donné à l’Église

le témoignage héroïque

du Cardinal François-Xavier Nguyên Van Thuân.

Son expérience douloureuse de la prison,

vécue en union avec le Christ crucifié

et sous la protection maternelle de Marie,

a fait de lui, pour l’Église et le monde,

un témoin lumineux de l’unité et du pardon,

de la justice et de la paix.

Sa personne aimable et son ministère épiscopal

irradièrent la lumière de la foi,

l’enthousiasme de l’espérance

et l’ardeur de la charité.

Accorde-moi, par son intercession,

et selon ta volonté,

la grâce que j’implore de ta miséricorde,

dans l’espérance

de le voir très prochainement élevé

à la gloire des autels.

Amen.

Avec approbation ecclésiastique

+ Giampaolo Crepaldi

16 septembre 2007

Toute personne ayant reçu une grâce ou ayant bénéficié d’un miracle est priée d’en informer la Postulation de la Cause, à l’adresse du Conseil pontifical « Justice et Paix » – Palazzo San Calisto – 00120 Cité du Vatican

Laisser un commentaire

IMPORTANT : la modération des commentaires est active et peut différer votre commentaire. Il n'y a aucun besoin de re-poster votre commentaire.