Parfait

Saint Parfait

Premier des « martyrs de Cordoue »

† Cordoue, Andalousie, 18 avril 850

Autre graphie : Perfectus

Première victime des persécutions des années 850, il sera décapité le 18 avril 850 à Cordoue, alors sous domination arabe. Premier des « martyrs de Cordoue », le prêtre Perfectus, desservant de l’église Saint-Aciscle, aurait en effet été abordé dans la rue par des musulmans « désireux de s’informer sur la foi catholique et de connaître son opinion sur le Christ et sur le prophète Muhammad ». Mis en confiance par ses interlocuteurs, il se laissa aller au cours de la conversation, qui on le notera se déroulait en arabe, à d’imprudentes critiques et injures envers l’islam et son fondateur, pour lesquelles il devait être peu après traduit en justice et exécuté.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *